Escapades

Souvenirs d’Étretat

 4 min

Bonjour à tous,

À l’occasion du lancement de notre Parenthèse d’automne, inspirée de la ville d’Étretat, nous souhaitions vous amener visiter cette jolie ville de Normandie.

Suivez le guide !

Les falaises d’Étretat

Située sur la côte d’Albâtre longue de 140 km, la ville d’Étretat bénéficie d’un spectacle majestueux sur ses mythiques falaises : la falaise d’Amont à l’est, la Porte d’Aval et l’Aiguille à l’ouest.
70 mètres de craie s’élèvent devant nos yeux avant de plonger dans l’immensité de la mer.

À leurs pieds, les baigneurs ont apprivoisé la bande de galets blancs, caressés par la mer, pour en faire une plage. On aime y déambuler, se laisser hypnotiser par les reflets scintillants bleu gris de la mer et être bercés par le doux bruit des vagues qui viennent s’y échouer. 


Le saviez-vous ?

Non loin de la célèbre Porte d’Aval (ici à droite), on trouve une curiosité locale : le trou à l’homme.

La légende raconte qu’un marin suédois aurait été projeté dans cette étrange cavité suite au naufrage de son navire. On l’aurait retrouvé vingt-quatre heures plus tard, gisant, mais unique survivant. 


La ville d’Étretat

Un doux parfum iodé circule dans les rues aussi charmantes que sinueuses de la petite ville d’Étretat. Lorsqu’on s’y promène, impossible de ne pas tomber sous le charme de son architecture

Des maisons médiévales à colombages aux manoirs de style anglo-normand du XIXe siècle, en passant par les maisons de pêcheurs en brique ou silex, Étretat semble avoir traversé les époques. On se laisse alors happer par cette ambiance chaleureuse, typiquement normande ! 

Étretat et peinture

Étretat, ses falaises et la mer aux reflets changeants ont été une source d’inspiration infinie pour bon nombre de peintres, touchés par la beauté et la sérénité qui se dégage de ces paysages. Le petit village de pêcheurs, devenu au XIXe siècle une station balnéaire, a accueilli la naissance de l’impressionnisme dans la peinture. 

Gustave Courbet, Claude Monet et Henri Matisse ont retranscrit sur leurs toiles ce qu’ils voyaient et ressentaient à Étretat : de l’animation d’une ville en essor touristique à l’extraordinaire spectacle offert par ces titanesques falaises. 

Étretat et littérature

Les grandes arcades d’Étretat, pareilles à deux jambes de la falaise marchant dans la mer, hautes à servir d’arche à des navires…

Guy de Maupassant, Une Vie

Comme en témoignent les noms de rues du village, Étretat a été marqué par la littérature du XIXe siècle. Nombre d’illustres écrivains y ont séjourné et se sont laissés inspirer par la beauté des éléments : Flaubert, Maupassant qui y vécut et écrivit de nombreuses années, Hugo, Karr… 

…et c’est sans compter Maurice Leblanc qui donna naissance à son célèbre personnage Arsène Lupin au Clos Lupin, son ancienne maison aujourd’hui ouverte au public (un incontournable !). 

Étretat est d’ailleurs à tout jamais marquée par l’auteur : sa célèbre aiguille lui doit son surnom d’Aiguille creuse, car il s’en servit comme décor pour son roman du même nom.  

Promenade sur les falaises

Nous ne prétendons pas être de grands randonneurs, mais on ne peut venir à Étretat sans faire cette promenade d’un charme unique en son genre.

Voici l’itinéraire que nous vous recommandons :

  • Partir direction nord-est vers la falaise d’Amont.
  • Marquez un premier arrêt aux Jardins d’Étretat. Par son charme, ce lieu appelle à la rêverie. Les allées de buis dessinent un labyrinthe végétal dans lequel on aime se perdre et s’imaginer propulsé dans le monde d’Alice aux Pays des Merveilles.
  • Continuez votre chemin vers la Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde. Étrangement pointue et toute de pierre bâtie, elle semble camper là depuis une éternité à veiller sur la ville et la côte normande. 
  • Finissez en beauté au sommet de la falaise d’Amont : un spectacle d’une sublime simplicité s’offre alors devant nos yeux. 

L’Oiseau Blanc d’Étretat

C’est le nom de l’avion qui – en 1927 – embarqua deux pilotes français Nungesser et Coli pour la première traversée de l’atlantique sans escale.

Cette première tentative échoua et la disparition du biplan reste encore aujourd’hui un des plus grands mystère de l’histoire de l’aviation.

C’est finalement l’aviateur américain Charles Lindbergh, qui – deux semaines après la disparition des Français – réussi cet exploit.

Rien de tel qu’une promenade à flanc des falaises pour prendre de la hauteur et contempler la beauté de l’Aiguille d’Étretat et de la Porte d’Aval. Fières et majestueuses, elles font l’identité de ce paysage hors du commun. 

Les reflets de l’eau évoluent du gris clair évoquant l’écume des vagues, au bleu profond de l’eau après une tempête. Des nuances qui varient en fonction de l’heure de la journée et de la luminosité. Laissez la brise marine jouer dans vos cheveux, et vos poumons s’emplir de la fraîcheur de l’air iodé… le ressourcement est garanti ! 

Psst : le spectacle devient grandiose lorsque, se couchant, le soleil laisse ses rayons transpercer la grande arche et se refléter délicatement dans la mer calme du soir…

Vous l’aurez compris, Étretat nous a beaucoup inspiré pour cette nouvelle parenthèse autour du Saphir Bleu Gris.

J’espère vous avoir fait voyager à travers ce guide et je vous invite à découvrir cette magnifique ville si vous ne la connaissez pas encore ;)

À très vite pour une nouvelle destination !

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire